histoiredefrance.info - Accueil

 

  

 


 Recherche [(#FORMULAIRE_RECHERCHE)]



=0}{par date}{inverse}{0,1}> Dernière mise à jour :
[(#DATE|nom_jour)] [(#DATE|affdate)]


histoire de france
histoire de france

 

 



Le docteur J*** et l’espoir de ses patients

Le docteur J***, médecin fameux du XVIIIe siècle, venait d’opérer un de ses clients auquel il avait coupé la jambe.

Un proche parent de la victime le prend à part :

— Pensez-vous, monsieur le docteur, lui demande-t-il, que le malade en réchappe ?

— Lui ? Il n’y a jamais eu l’ombre d’un espoir.

— Alors, à quoi bon le faire souffrir ?

— Eh ! que diable, monsieur, est-ce qu’on peut tout de suite dire à un malade qu’il est perdu ?... Il faut bien l’amuser un peu.


Dans la même rubrique
  • Biron et ses domestiques
  • "Un navire à l’ancre n’a pas besoin de voiles"
  • Le duc d’Orléans et le pantalon du peintre
  • Le malheur de vous avoir pour fils et pour...
  • Pauvreté n’est pas vice
  • Concours de mensonges à la cour
  • Le juge et le mauvais payeur
  • Louis XIV dans les jardins de Versailles

  •  


    GRATUIT
    (si vous cliquez tout de suite !)


    "[(#TITRE|supprimer_numero)]"


      Vient de paraître

    [(#LOGO_ARTICLE|#URL_ARTICLE)]

    [(#TITRE|supprimer_numero)]

      Les derniers livres gratuits
  • [(#TITRE|supprimer_numero)]

  •   Les dernières anecdotes
  • [(#TITRE|supprimer_numero)]

  •   Les derniers articles
  • [(#TITRE|supprimer_numero)]

  •   Les dernières biographies
  • [(#TITRE|supprimer_numero)]
  •  

      

    [(#TITRE|supprimer_numero)]   

     [(#TITRE|supprimer_numero)] 

     Copyright © 2004 CPWT - Crédits photos : Archives CPWT - D.R. 

    Vous inscrire sur ce site

    L'espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

    Identifiants personnels

    Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.